CONTACT
02 33 32 22 22

Présentation

Historique

L’histoire du Centre d’Education Spécialisée remonte au milieu du XIXème siècle avec l’accueil de jeunes filles sourdes par la commu­nauté « La Providence » dans le centre-ville d’Alençon.
A partir de cette date et jusqu’à la loi du 30 juin 1975, l’éducation des sourds est confiée exclu­si­ve­ment aux sœurs.
Les années 70 sont marquées par l’arrivée de civils.
Au cours des années 90, les méthodes d’apprentissages dédiées aux jeunes défi­cients audi­tifs sont adap­tées égale­ment pour des jeunes qui présentent des Troubles Spécifiques du Langage et des Apprentissages.
Depuis 2004, « la Providence » propose un accom­pa­gne­ment en direc­tion des jeunes défi­cients visuels.
Le Centre d’Education Spécialisée vit un chan­ge­ment majeur avec un départ, en 2009, du centre-ville vers la péri­phérie d’Alençon. Aujourd’hui, l’établissement et les services ambu­la­toires se trouvent sur un même lieu.
Ces dernières années, les diffé­rents services s’inscrivent dans les poli­tiques publiques en matière d’inclusion scolaire, sociale et profes­sion­nelle et proposent, à chaque fois que possible, des accom­pa­gne­ments en milieu ordi­naire.

L’association gestionnaire

« La Providence », personne morale de droit privé, gère le Centre d’Education Spécialisée « La Providence ».

Les valeurs consti­tuent un élément essen­tiel de la culture de l’Association. Elles en sont le fonde­ment, et justi­fient, en elles-mêmes, les actions menées, au profit de l’usager. Ces valeurs cimentent les actions de l’ensemble des membres du Conseil d’Administration et emportent l’adhésion des profes­sion­nels et béné­voles, des usagers, de tous les acteurs qui sont parties-prenantes de la vie de l’Association.

  • Laïcité et de non-discri­mi­na­tion
  • Citoyenneté et Solidarité
  • Probité, respect et dignité dans l’accompagnement de la personne
  • Egalité des droits.

Le Centre d’Education Spécialisée

« La Providence » est réfé­rencé dans le champ du handicap senso­riel et des Troubles Spécifiques du Langage et des Apprentissages sur le dépar­te­ment de l’Orne et dépar­te­ments limi­trophes.
Résolument tournés vers l’inclusion, les services centrent leurs actions sur les 3 orien­ta­tions du projet asso­ciatif :

  • le dépis­tage / repé­rage
  • l’accompagnement
  • le conseil

Le CES a contracté un Contrat Pluriannuel d’Objectifs et de Moyens CPOM (2019–2023) pour son établis­se­ment et ses services.
Les fiches action de ce CPOM sont tour­nées vers des projets qui visent à favo­riser l’autonomie des usagers, la proxi­mité des réponses et le travail en réseau et parte­na­riat. L’objectif majeur est d’éviter les ruptures de parcours et de permettre à tout enfants et adultes défi­cients senso­riels et TSLA d’être soutenus dans leur quoti­dien.
Pour traduire toutes ces actions, le CES a mis notam­ment en place un équipe diag­nos­tique et a déve­loppé le Dispositif adultes pour compléter l’offre de service exis­tante.
Pour ce faire, le CES s’appuie sur une équipe pluri­dis­ci­pli­naire (péda­go­gique, éduca­tive, théra­peu­tique et sociale) ainsi que sur des fonc­tions supports.
Ainsi le CES s’appuie sur 70 colla­bo­ra­teurs qui œuvrent sur les diffé­rents services pour assurer un accom­pa­gne­ment de qualité.
Le plateau tech­nique est adapté au handicap senso­riel et il comporte des métiers spéci­fiques permet­tant d’apporter les compen­sa­tions nécessaires.

CONTACT
02 33 32 22 22

Espace bénéficiaireEspace réservé